La Théorie Fondamentale
en MTC

Introduction

La Théorie Fondamentale, de la Médecine Traditionnelle Chinoise, issue des chinois de l’Antiquité, est une conception globale de la santé.

Image: La Théorie Fondamentale
La Théorie Fondamentale en MTC

Elle repose sur les lois du Yin-Yang et des Cinq Eléments, sur celles de l'Astronomie, des Mathématiques et du Calendrier, des Energies Saisonnières et des Climats. Elle tient compte du Mouvement, de l’Equilibre et de l’Harmonie. Elle distingue entre Energie Droite et Energie Perverse. Elle établit les relations entre les Organes et des viscères, l'Energie le Sang et le Liquide Organique par le système des Méridiens. L’Interne et l’Externe, les Six Grandes Divisions, les Trois Réchauffeurs et les Quatre Couches expliquent la physiologie et les pathologies.

Un Ensemble à trois niveaux

La Théorie Fondamentale explique que le monde est un ensemble à trois niveaux : l'Homme, la Terre, le Ciel. L'énergie circule entre ces trois états et l'homme se situe quelque part à mi-chemin entre l'élément solide de l'énergie condensée (Yin), la Terre, et l'élément « souffle » de l'énergie dissipée (Yang), le Ciel.

L'homme existe par le lien équilibré qui unit ces deux énergies : sa propre énergie. L’homme vit dans une inter-action permanente avec le monde et l’univers. C’est sa ligne directrice.

Image: Ciel - Terre - Homme
Ciel - Terre - Homme

Les Influences du milieu

L'individu subit les influences du milieu où il vit et la relation qui s'installe avec notre environnement géographique, climatique, social, joue un rôle important dans l'équilibre des fonctions ainsi que dans l'intégrité organique.

Comme la terre est traversée de fleuves et de rivières l’être humain est traversé par des voies de circulation de l’énergie, vaisseaux et méridiens. Les mouvements du ciel et de la terre doivent être compris et respectés et l’homme doit vivre en harmonie avec eux, le corps doit se reposer, comme la nature, la nuit par exemple.

Une Unité organique

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, l'homme ne peut être compris que dans son ensemble, dans sa globalité. Chaque organe est associé aux autres organes, aux tissus, aux liquides, et toute incidence sur les uns retentit quelque part sur les autres.

Le corps humain est une unité organique. La conception de la globalité accorde une grande importance à la cohésion et à l'intégrité de l'organisme et à ses rapports avec le milieu naturel.

Le corps humain est considéré comme une unité organique dont les différentes parties s'intègrent dans une structure générale, se complètent mutuellement sur le plan fonctionnel et s'influencent mutuellement.

Sur le plan Pathologique

Le dérèglement fonctionnel d'un viscère peut se manifester par l'intermédiaire du méridien sur les tissus et orifices, c'est-à-dire à la superficie du corps, mais à l'inverse, l'affection qui touche un tissu ou un orifice peut affecter toujours par la même voie le viscère concerné.

De la même manière, les différents organes-entrailles sont en liaison et s'influencent réciproquement par l'intermédiaire des méridiens.

L'homme vit dans la nature, le changement et l'évolution de celle-ci l'affectent directement ou indirectement et ces affectations apparaissent sur le plan physiologique ou pathologique.

L'Environnement change

Les variations climatiques et les particularités géographiques ajoutées aux réactions quotidiennes habituelles exercent une influence sur l'activité physiologique du corps humain.

Les changements de climat nécessitent une adaptation de l'organisme qui ne se fait qu'au bout de quelques temps.

Les facteurs naturels affectent l'organisme et même si celui-ci possède une faculté d'adaptation, cette faculté a ses limites.

Si le changement est trop important et brutal, de même que pour un dérèglement fonctionnel du corps, une affection peut apparaître.

Egalement, l'environnement géographique différent entre en ligne de compte pour le déclenchement des maladies, surtout des problèmes endémiques.

Les Matières de la Théorie Fondamentale

Ces notions et ces concepts comprennent de nombreuses caractéristiques et, entre autres, les matières suivantes :

  • le yin-yang et les cinq mouvements,
  • les six énergies et les six divisions,
  • troncs célestes et branches terrestres,
  • les trois foyers,
  • manifestations visibles des organes,
  • les entrailles curieuses,
  • les quatre mers,
  • physiologie de l'énergie, du sang et des liquides organiques,
  • physiologie du système des méridiens,
  • étiologie des affections et des agents pathogènes,
  • pathogénie et développement de la maladie,
  • prévention et traitement,
  • mais aussi anatomie, physiologie, psychologie,
  • etc.