Les 12 méridiens réguliers
JING MAI

Concept des Méridiens

Les Chinois mirent progressivement en évidence qu’un alignement de points curatifs constituaient un cheminement privilégié de l’énergie et, peu à peu, se dessina la notion de “Méridien”, chemin préférentiel de l’énergie jalonné de bornes et de carrefours importants: les points d’acupuncture. Le méridien devint donc une succession de points réunis par le fil invisible de la circulation de l’énergie.

Image: Les 12 méridiens réguliers - JING MAI
Les méridiens réguliers - JING MAI

A partir des Organes-Entrailles apparaissent les méridiens qui sont les branches des organes, une manifestation des Organes-Entrailles pour aller chercher les informations du Ciel pour vivre (comme l’arbre avec ses feuilles va chercher la lumière pour la photosynthèse).

Le méridien est indissociable de l’organe ou de l’entraille. C’est le développement des Organes-Entrailles qui amène le méridien. Les 12 méridiens sont le réseaux qui prolongent les organes.

Le réseaux méridiens recouvre tous les systèmes (nerveux, lymphatique etc.). Ils sont au nombre de 12: 6 Yang, 6 Yin liés aux O/E Yang et Yin). Ils ne circulent que dans la verticalité, le Yin monte et le Yang descend. Ce qui est dans la terre va au ciel, ce qui est au ciel influe sur la terre qui répond, la réponse est spécifique à la terre. L’échange est vertical.

En MTC, la circulation énergétique est unique car elle véhicule non seulement les différentes formes d’Energies, mais aussi le Sang et le Liquide Organique, et entraîne les nerfs dans son mouvement.

Les 12 méridiens réguliers

Parmi ces 12 méridiens, six sont considérés comme Yang, car ils desservent des organes Yang dont la fonction principale est de recevoir la nourriture, en absorber les parties utilisables (qu'on transformera ensuite en des substances fondamentales) et d'éliminer l'excédent.

Les six méridiens restants sont au contraire considérés comme Yin, car ils desservent des organes Yin dont la fonction est de produire, transformer, réguler et accumuler les substances fondamentales (Q, Jing, Sang, Fluides, etc.).

Les trajets des Méridiens

La raison principale qui a fait affecter tel point à telle fonction est l’expérience, que la tradition a répertoriée et conduite jusqu’à nous. Le nombre de points sur un méridien n’est pas d’une importance fondamentale mais connaître un explication rationnelle de leur trajet sur le corps présente un intérêt certain.

La disposition des méridiens sur une personne est en relation avec la manifestation de l’énergie primitive dans l’homme. La tête, près du ciel, est Yang, les pieds, en contact avec la terre sont Yin.

Tous les méridiens réguliers ont, soit l’origine, soit l’achèvement au thorax, à la tête, aux mains, et aux pieds. Il y a donc quatre parties principales du corps et deux types de méridiens.

Les Organes situés à la poitrine (Poumon, Cœur, Maître du Cœur) se relient aux méridiens Yin de la main, dans le sens organe-main. Les Entrailles correspondants se relient aux méridiens Yang dans le sens main-tête.

Les Organes situés sur l’abdomen (Rate, Foie, Reins) se relient aux méridiens Yin du pied, dans le sens pied abdomen. Les Entrailles correspondants se relient aux méridiens Yang du pied; dans le sens tête-pied.

Les 12 méridiens réguliers (12 Jing mai), s’observent selon:

  • le nom, la dénomination.
  • le sens de circulation 3 Yin main et 3 Yang main; 3 Yin pied et 3 Yang pied.
  • la relation entre méridiens Yin et Yang.
  • la relation entre Qi et Sang dans les méridiens.
  • la composition d’un méridien; trajet externe et trajet interne.

Les dénomination des Méridiens

Elle comprend: Organe/Entraille; Yin/Yang; main ou pied.
Un méridien Yin appartient à un Organe mais communique avec une Entraille, un méridien Yang appartient à une Entraille mais communique avec un Organe, pour former un couple.

1er Méridien: Méridien du POUMON, TAY YIN de la MAIN. (P)
2ème Méridien: Méridien du GROS INTESTIN, YANG MING de la MAIN. (GI)
3ème Méridien: Méridien de l’ESTOMAC, YANG MING du PIED. (E)
4ème Méridien: Méridien de la RATE, TAY YIN du PIED. (Rte)
5ème Méridien: Méridien du CŒUR, SHAO YIN de la MAIN. (C)
6ème Méridien: Méridien de l’INTESTIN GRÊLE, TAI YANG de la MAIN. (IG)
7ème Méridien: Méridien de la VESSIE, TAI YANG du PIED. (V)
8ème Méridien: Méridien du REIN, SHAO YIN du PIED. (R)
9ème Méridien: Méridien du MAÎTRE du CŒUR, JUE YIN de la MAIN. (MC)
10ème Méridien: Méridien des 3 RECHAUFFEURS, SHAO YANG de la MAIN. (TR)
11ème Méridien: Méridien de la VESICULE BILIAIRE, SHAOYANG du PIED. (VB)
12ème Méridien: Méridien du FOIE, JUE YIN du PIED. (F)

Energie des méridiens

L’énergie défensive circule à la surface du corps et dans les zone cutanée. Suivant le moment, elle est davantage concentrée à la superficie ou en profondeur. Une partie passe dans les méridiens pour être distribuées dans tout le corps.

L’énergie fonctionnelle et le sang circulent ensemble dans le réseaux d’animation, mais en moindre quantité en dehors des méridiens.

L’énergie des méridiens est liée au sens de la circulation. Dans un même méridien il y a une notion de marée énergétique avec un moment minimum et un maximum.

Application des 12 méridiens

La propagation de la maladie est liée à la circulation; à l’intérieur et à l’extérieur.

Su Wen Chapitre 56: “Les pervers d’origine externe se logent dans la peau et dans les orifices cutanés ouverts, s’introduisent ensuite dans les branches collatérales, ensuite dans les méridiens, vont ensuite aux entrailles puis aux organes”.

La propagation se fait de l’extérieur vers l’intérieur pour le Qi pervers externe.
La propagation se fait de l’intérieur vers l’extérieur pour le Qi pervers d’origine interne.